Si vous êtes intéressé par l'un de mes articles ou si vous avez des demandes personnelles à me soumettre, contactez moi par mail
byellev@gmail.com


17 févr. 2012

La course de dernière minute avec Mini-nous... oh yeah !

L'appel du spaghetti bolognaise... vous voyez ce que je veux dire ?
Quand ça vous prend, impossible de résister ça devient un désir, un besoin, une obsession ...

Et bien ça ma pris hier... je l'ai voulu, je l'ai eu, mais il a fallu le mériter !

photo du site photopitchoun.fr
Hier, comme d'hab, je rentre, chargée comme un baudet : le sac à main, le sac à langer, le sac de bureau sur un bras, les clés dans la mains et le maxi cosy hyyyyper lourd de l'autre dans laquelle se trouve Mini-nous secouée comme un prunier par ma délicatesse d'éléphante.

Tout d'un coup l'appel du spag bolo se fait sentir chez Mr.V et chez moi...
mais pas de chance, il faut courir au supermarché du coin, la meilleure amie doit arriver dans 1h30 et le chien boiteux doit aller chez le véto avant le week-end.
Bon, le véto rappelle pas, tant mieux tant pis, le toutou attendra lundi, ça le rendra plus sage ce week-end... hou la mauvaise maitresse...

Donc Mr.V garde mini-nous pendant que je pars au supermarché liste en main pour être sure de ne rien oublier (sinon à tous les coups, ça ne loupe pas j'oublie un truc). Je reviens ravie et prête à commencer le souper, quand le véto se décide à appeler (prétextant qu'il a essayer de me joindre toute la journée pour excuser son appel super tardif après mes 3 rappels... houuu le petit mensonge ;-)). Bon après ça, on ne va pas lui dire que finalement ça n'est pas le jour, qu'on est débordés.

Mr.V s'embarque avec le pauvre toutou pendant que je suis chargée de m'occuper du souper... J'ouvre donc le frigo pour prendre mes tomates... et là.. c'est le grand moment de solitude... on a pensé à tout vérifier, sauf les tomates...en 1sec mon cerveau tente d'envisager toutes les solutions possibles afin d'éviter de se réembarquer au supermarché du coin... Mais pour le coup, c'est mort...

J'imagine donc y aller à pieds, mais la poussette est dans la voiture de Mr.V qui est parti chez le vété. En porte-bébé ?... trop risqué, il a plu toute la journée... Noooooon... pas se retaper le maxi cosy (mc) dans la twingo...

Et si ma veille, c'est parti (la meilleure amie arrive dans 45 min maintenant)!

La faut voir la scène parce que je ne sais pas chez vous, mais Mini-nous, elle a horreur du mc. dès qu'on essaie de l'y installer, elle émet un cri long et perçant et se tend comme une planche à repasser.

Une fois l'étape terminée, je reprends mon sac, mes clés et c'est reparti...Je marche dans la rue comme un canard qui porterait sa maison sur son dos. (le bébé de 7 kg + le mc = un poids trop lourd pour mes petits bras tout frêles). Arrivée à la twingo, ai-je le courage ou pas de lever le siège, me plier en deux, pour aller à l'arrière et me bagarrer avec la ceinture trop petite pour installer le mc, tout ça pour faire 500 mètres ? (je vous vois venir... quoi la voiture pour 500 mètres ! ? oh ça va hein, je vous rappelle que je n'avais pas le choix !)... 500 mètres c'est 500 mètres et on ne sait jamais, on attache Mini-nous...

Une fois au supermarché, rebelote, s'introduire à l'arrière de la voiture et sortir le mc, tout ça sans effleurer la portière de la voiture d'à côté... je vous raconte pas la pression et comme ça sue là dedans !

Bon ça y est... zou... je prends un caddy pour 2 tomates car, je ne saurais pas tenir ce truc 5 min de plus. Oui mais pour prendre un caddy, il faut fouiller au fond de son sac après une pièce, heu LA pièce de 50ct, la seule qui entrera dans le trou du caddy... heureusement , j'en ai une (on ne peut pas avoir la poisse jusqu'au bout !). C'est là que je croise la cousine, qui me dit "je me disais justement en te voyant, la pauvre, elle a vraiment l'air de ne pas s'en sortir celle-là !"... Hahaha (bête rire forcé)...

Je vous passe le moment où j'essaie d'installer le mc sur le caddy qui n'est pas conçu pour (panier divisé en 2, donc il ne rentre pas dedans et posé dessus, il balance, je fais donc mes course une main sur le mc, pour ne pas que mini-nous bascule)... super pratique quoi !

A la caisse, je tombe derrière l'inconnu, pas très ragoutant qui commence à faire gouzou gouzou avec Mini-nous et qui est à 2 doigts de lui remettre la tutu en bouche... haaaaaa touche pas à ça, c'est MON bébé !!!

Bon je paye, je sors et là, c'est reparti, Évidemment, il a fallu que j'achète des trucs non prévu, je n'ai pas de sac, comment je transporte tout ça jusqu'à là voiture... ? Je regarde Mini-nous d'un air désolée et j'entasse, les emballages sur et autour d'elle, je remets le caddy, je reprend ma pièce qui me glisse des mains, je la ramasse tant bien que mal, sans faire tomber la pile de marchandises entassée sur et autour de choupinette, sans faire trainer la couverture par terre dans la flaque... ha si tien... snif

J'arrive à ma voiture... et là, gloup, sueur froide, mes clés sont sur le contact... oui mais la portière est verrouillée... Noooooooooooooon... je regarde ma voiture, d'un air dépité, quand j'ai réalisé que mon ange gardien ne me détestait pas complètement ... J'avais oublié de verrouiller la portière passager... (heureusement que personne n'est intéressé de voler une twingo orange !)

Bon cette fois Mininous ira sur le siège passager à côté de moi "si tu m'aimes, mon ange, tu veilleras encore 500 mètres sur nous !"

Retour à la maison, enfin ! Je vais pouvoir préparer ce spaghetti bolo, me laver, laver Choupinette... (la meilleure amie arrive dans 20 min).

N'empêche elle était bonne cette bolo !

2 commentaires:

  1. oui didonc...tu as un ange gardien c sur didonc...garde le bien...en tout cas bon appetit! maintenant!!!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne m'étais pas rendu compte de tout ce travail!! Mais en effet il était terrible le spaghetti bolo!!!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails